La sportive du Mois de Mai

D’accord elle n’a pas prévu de courses cette année mais elle à aussi le droit de se faire « tirer le portrait »

 

IMG_8919

 

 

Qui es-tu vraiment ?

Quel est ton métier ?

Cauchemar Pour Elèves ( CPE pour les intimes)


Quel âge as-tu?

Surnommée « Mamie », ça vous donnera un indice !

 

Tout triathlète à un pêché mignon quel est le tien?

La tarte au citron de ma maman ; le gratin dauphinois très très riche en beurre, crème fraîche et gruyère râpé de mon grand-père…

Aller nager le matin à 6h30, ptit dej de crêpes ou pancakes en rentrant de la piscine et retourner dormir toute la matinée…


La devise qui te correspond le mieux ?

« Temps, Travail, Foi »

Elle n’est pas de moi, mais elle m’a suivi à chaque instant compliqué depuis le jour où mon coach me l’a envoyé par SMS après une compétition « ratée »


As-tu un objectif cette année ?

Valider mon BF4 (second niveau de la formation fédérale qui permet d’être « entraineur triathlon »)

 

Toi et le FAST…

Depuis quand es-tu au FAST?

Première licence pour la saison 2011-2012

 

As-tu pratiqué d’autres sports avant le triathlon?

De la natation. J’ai commencé par de la natation synchronisée jusqu’à mes 14 ans, puis natation pour garder la forme et enfin, natation en compétition à mon arrivée à Gueb.

 

Quel est le sport que tu préfères?

J’aime les sensations de la natation, j’en ai presque un besoin vital…

Par contre, quand il fallait s’entraîner pour les compèt, ce sont les entraînements course à pied qui me plaisaient le plus, et notamment les enchaînements après le vélo.

 

As-tu un souvenir du FAST que tu voudrais partager avec nous?

A titre individuel, ma 3ème place sur le S de Gray l’an passé. Depuis plusieurs semaines, je me sentais très fatiguée physiquement mais surtout psychologiquement, plus aucun entraînement ne passait les derniers jours. Et pourtant, après une natation plutôt loupée, je remonte peu à peu pour finir à la 3ème place avec d’énormes sensations aussi bien à vélo qu’en course à pied. Des Fastiens partout sur le parcours pour les encouragements, ça aide bien il faut dire.

Mais mon meilleur souvenir, sans conteste, c’est l’équipe des Fasticouettes, et tout ce que nous avons vécu ensemble : les victoires aux interclubs et sur le Contre-la-Montre de Colmar, les déplacements D3. Au niveau sportif, c’était vraiment difficile, l’investissement pour cette équipe était total, mais l’ambiance entre nous était telle que si demain les filles venaient me proposer de repartir, je les suivrais de suite. Plus les années passent, et plus je suis fière de ce que ces nénettes de 16 et 17 ans ont  réalisé, et heureuse d’avoir pu le vivre à leur côté. Peu de jours passent sans que je n’ai une pensée pour elles, et sans le FAST et la confiance qu’on nous avait accordée, tous ses beaux souvenirs n’auraient pas pu exister.

 10603008_791872700835455_855944978_n